• Exposition

    3 tableaux exposés ce week-end : à "carte de visite" aux anciens établissements Vanderborgh à Bruxelles.
    Salutations.                                 AnClaire 

    IMG_20160214_155125.JPG
     
    IMG_20160214_155228.JPG
    IMG_20160214_155504.JPG
  • Notre bulletin

    A vous,
     
    Pour lire votre bulletin de mars 2016 "Les Amis de la Nature d'Evere-Schaerbeek" :   
     
    1. Cliquez dans la colonne de droite "Bulletin de mars 2016" sur "Notre journal".   
    2. Cliquez sur "Téléchargez le fichier".   
    3. Faire défiler les pages.
    Bonne lecture, merci à Anne-Claire.
     
     
    Philippe
    STA_3737.JPG

  • Info

    Le mercredi 2 mars 2016 de 18 à 20 heures

    Les projets de modification des Statuts de l’UFAN seront mis à votre  disposition pour consultation. Vos suggestions et remarques seront bienvenues pour être débattus et votés lors de notre Assemblée Générale. Cette démarche est indispensable pour que les 3 délégués de notre section auprès de l’UFAN puissent représenter les membres de la section d’Evere-Schaerbeek et voter valablement.

    Rendez-vous au local dès 18 heures.

     

    Merci de venir nombreux à cette soirée de consultation

                  et de prévenir Luc de votre présence

    02 705 04 03 ou 0477 75 23 05 (après 18 h).

    ou par mail : sagayasellier@skynet.be

     

    Le Comité

  • Texte de Pierre Hoff

    LA CHRONIQUE DE POPOV

     

    Un article de PIERRE HOFF  - dit « Popov »

    PREAMBULE

     

    Le texte ci –dessous est le dernier que je présente aux publications « Amis de la Nature ». Pourquoi ?   Je ne me permets pas de publier un texte écrit par d’autres et de le signer à mon  nom. Il s’agit toujours d’un document que  j’élabore à la suite d’un  choix dans divers domaines (nature,  santé, culture, découverte,….) Je le bâtis à partir d’une documentation fiable et j’en  cite les sources. .  Le travail prend un  temps  considérable et ma santé ne m’ayant guère « gâté » ces derniers temps,  je suis contraint de restreindre mes activités.

     

    Par contre,  le « clin d’œil  de Popov » étant plus aisé à la recherche,  je continue à  le présenter.  Son  contenu : propositions de lecture, films, spectacles, citations,….

     

     

    L’article  « Formation de la Terre » explore un domaine peu connu et m’ouvre à la réflexion sur ce chemin  particulier qui  est l’œuvre de la nature.

     

    FORMATION DE LA TERRE

    aa01.jpg

     

    1. LE NOYAU PRIMITIF

    L’Univers est né il y a plus de quatre milliards d’années.  Mais c’est seulement 4.600 millions d’années après qu’un gigantesque amas de poussière et de gaz a commencé à  se rassembler en  un NOYAU  qui  devint progressivement notre TERRE.

    Ce noyau  attira les matières denses en son centre tandis que les matières plus légères gravitaient autour.

     

    1. La CHAUDEE MASSE

    Se condense sous une  forme  liquide puis solide  qui  toutefois se refroidit  peu  à  peu.

     

    III.  Un «MANTEAU»

    Des matières tels le fer et le nickel  se groupèrent en son centre.  Se forma alors une enveloppe qui se compressa en  un  MANTEAU de roches dures.

     

    1. NAISSANCE de la « CROUTE TERRESTRE »

    Des matières plus légères remontèrent à la surface et en refroidissant  formèrent cette CROUTE.

     

    1. NAISSANCE de l’ATM0SPHERE

    D’énormes météorites arrivèrent en « bombardant » la croûte, se mêlèrent à  celle-ci.  L’ensemble se solidifia, laissant s »échapper  des gaz qui  constituèrent la première atmosphère terrestre.

    images01.jpg

    1. VAPEUR d’EAU, pluie, rivières et lacs

    A ce stade arriva une VAPEUR D’EAU , d’où les conséquences en « cascade » :

    1° la Terre et son atmosphère provoquèrent la condensation de cette vapeur.

    2° des chutes de pluies qui formèrent des rivières, des lacs et des mers.

    3°  Les premières CELLULES VIVANTES naquirent dans ces eaux.

     

    VII  PLUS TARD

    Il y a 200 millions d’années, vinrent les CELLULES VEGETALES, puis la VIE ANIMALE  au sein de laquelle la NATURE forma les HOMINIDES, et de ceux-ci,  l’HOMO SAPIENS.

     

    L’HOMO SAPIENS  signifie « l’homme SAGE »,  raisonnable, intelligent.  Mais cette sagesse,  cette raison  cette intelligence  ont malheureusement dérapé il  y  a peu : 300 ans.

     

    QUE FAIRE ?

    Des humains, dits civilisés,  ont poussé  leurs semblables à puiser dans les réserves naturelles plus que ce que la terre peut  nous donner.  Plus,  ils ont  pollué notre planète et provoqué un réchauffement climatique.  Que  faire ?  Sans perdre de temps, résorber cet emprunt  injuste et désormais utiliser avec intelligence et modération ce que la Nature peut nous offrir.  Si  cela ne se fait pas, ce n’est pas la Nature qui  disparaitra  mais   nous les humains.

    A nous,  seul  ou avec d’autres, réfléchir et agir.

     

    Pierre HOFF, dit Popov,  le 3 février 2016.

     

    SOURCES : - Encyclopédie  UNIVERSALYS ;

                         - WIKIPEDIA

                         - Encyclopédie  QUID.

     

     

    - un film : DEMAIN,  documentaire de Cyril DION  et Mélanie LAURENT

                    Objet : Comment résoudre  les crises qui traversent nos pays (notamment les
                    crises écologiques.   Mise en lumière de dix actions positives dans dix pays.

     

    - une exposition : pour les amateurs d’art : « De Floris  à  Rubens »

                   Où ?  Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique,

                             Rue de la Régence,  3 – Bruxelles -  Salle 54

                   Infos : depuis la gare du Midi, Bus 27.  Arrêt  ROYALE (trajet environ 10 minutes)

                              - www.fine-arts-museum.be

                   Quand ? : Jusqu’au 15 mai

     

    - un  cortège  joyeux : La ZINNEKE PARADE, le samedi  21 mai après midi,

      dans le quartier autour de la Grand-Place de Bruxelles.  Plus de mille participants.

     

    - une citation  «  LE bonheur n’est pas de le chercher seul, mais avec d’autres ».

                Jean d’Ormesson, écrivain, 90 Ans images02.jpg

     

     

                                                                                                              Pierre HOFF dit Popov

  • Poésie

    LE TEMPS PREND SON TEMPS

    LISSEWEGE_2013.jpg

    Vois le temps s’inscrit là aux horloges du vent
    A ces tours balayées d’orages d’ouragans
    Il s’accroche aux aiguilles rouillées des cadrans
    Qui luttent et résistent aux affres des autans

    L’humanité entière les horizons latents
    Subissent sa puissance inexorablement
    Il ne nait point de vague ni d’aile un battement
    Qui puisse résister à son commandement

    Il y a dans sa marche cynique avancement
    Une force invisible un lent déferlement
    La vieillesse ennemie arrive et prend son temps
    Bientôt elle nous cantonne aux souvenirs d’antan

    Aux clochers de la dune auprès de l’océan
    Insidieux déjà il narguera l’enfant
    Ebloui et curieux de tout voir impatient
    Qui ne sait son bonheur éphémère pourtant

     

     

    © Hélène De Man
    4.2.2016
    7.2.2016