• Exposition à Evere

    Taverne de la Piscine "Les Tritons" à Evere.

    Exposition Gérard Philippe

    814 01.jpg

    Possibilités de se restaurer

    Boissons

  • A lire

    LA TRANSITION ENERGETIQUE

    Un article de PIERRE HOFF  - dit « Popov »

     

     an14.jpg

    Le dictionnaire  décrit le mot TRANSITION comme « le passage d’un état à  un autre ».

    Ce passage peut être instantané  ou étalé dans le temps.  C’est d’une transition étalée qu’il s’agit dans cet article.  Elle est vécue sur notre Terre aujourd’hui. La TRANSITION en matière d’ENERGIE.

    Essayons de comprendre :

    I. LA REVOLUTION INDUSTRIELLE.

    C’et à  partir de 1850 avec l’utilisation de la machine à vapeur qu’est née cette révolution, en Angleterre. Mais ce phénomène s’est rapidement propagé dans d’autres pays dont la Belgique

    Ce faisant, les humains ont de plus en plus utilisé d’énergies non renouvelables : le charbon, le gaz naturel, le pétrole, le nucléaire,…. Et surtout depuis la première guerre mondiale (1914-1918),  nous sommes entrés dans une grande période de consommation non contrôlée, parfois effrénée, responsable de pollutions et de gaspillages énormes. Depuis les années 1970-1980 la quantité de biens produits a franchi une limite : annuellement nous avons dépassé ce que la nature pouvait nous offrir.  En  2013 et 2014,  nous avons, selon les scientifiques, depuis le mois d’octobre, puisé dans les réserves, vol manifeste à la nature.   Nous risquons de le payer cher.  Peu à  peu  toutefois, nous  prenons conscience de cette situation.

     

    II. AUJOURD’HUI LA TRANSITION  ENERGETIQUE.

    La fonte des glaciers, (en Antarctique et aux sommets de hautes montagnes), la montée des eaux, la disparition de terres habitées, des déserts qui grandissent, des vents de plus en plus violents, des intempéries difficiles à vivre,… sont autant de signes inquiétants

    Mais des initiatives sont prises au  niveau international (par exemple l’O.N.U. ainsi que dans de nombreux états). En voici  quelques unes : Les transports en commun sont encouragés plutôt que les déplacements individuels, la construction de maisons « passives»,  utilisation des énergies douces,  renouvelables (le solaire,  l’éolien, l’hydraulique…) ;  éviter la production d’objets inutiles et luttes contre les gaspillages en tous genres (notamment en alimentation).

     

    Ces efforts se produisent aussi au niveau des régions, des communes, des associations, dans les ménages Citons le partage de la voiture, la sélection des déchets, une place  privilégiée à  l’Education, à la Culture, à l’Enseignement,  à  pratiquer de façon volontaire le Vivre Ensemble, l’utilisation du vélo, la réduction de consommation d’électricité,  l’utilisation de circuits courts en matière d’achats (du producteur au consommateur), la récupération de matériels abandonnés.  Soit  plutôt que de faire le gros dos, espérant échapper à ce qui peut nous tomber sur la tête, faire place dans nos esprits à la pensée positive et adopter physiquement des attitudes et des gestes prometteurs d’avenir.

    I. L’APRES-TRANSITION.

    Je n’ai  trouvé nulle part, comment nommer cette période qui (espérons-le) suivra la « Transition ».  C’est que nous nous trouvons avec cette responsabilité quant à  notre devenir ;  pour nous-mêmes déjà et aussi pour les générations à  venir : Créer  les moyens de vivre en santé, en sécurité et en paix.

    A savoir aussi:   si c’est l échec, nous risquons une vie peu  joyeuse pour nos descendants, voire au pire  la disparition des humains. Quant à la nature, elle continuerait à fonctionner suivant ses propres lois.

     

    CONCLUSION

    Il y a un défi  à  relever.  Et nous sommes capables de susciter une humanité  heureuse. grâce à  notre courage, notre intelligence et notre générosité.

     

     

                                                                           Pierre Hoff  dit Popov -  12 juin 2015

     

    NOTE :

    1° Documents consultés :

    - deux articles du journal  « LE SOIR », l’un par Michel DEMEULENAERE le 5/12/2012, et l’autre par Joëlle MESKENS le 5/10/21014

    - le magazine « IMAGINE » article de Jean Pascal  VAN YPERSELE, vice-président du G.I.E.C. (Groupe Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat).

     

    2° Pour les utilisateurs d’Internet, un agréable et excellent dessin animé à l’adresse précise :   https://www.youtube.com/watch?v=WfGMYdalClU


     Clin d'oeil de Popov

     Je vous recommande  deux films

    1°  LA LOI DU MARCHE, un film de S.  BRIZE, avec Vincent LINDON. A deux, ils ont reçu  huit prix au festival de Cannes, début de ce mois de mai.

    Résumé : un travailleur perd son  emploi : Malgré ses efforts,  il reste chômeur pendant plus d’un an. Puis il  trouve un emploi comme surveillant dans une grande surface. Situation tragique pour lui  car plus que de surveiller les clients, il est utilisé par le patron pour découvrir les moindres fautes du personnel.

    Film d’une très grande humanité et empreint de justice sociale.

     

    VOYAGE EN CHINE,  film dont la vedette est Yolande MOREAU, d’une extrême amabilité et douée de talent.  Elle a joué des films avec des acteurs les plus grands (par exemple Gérard DEPARDIEU).  Elle est actuellement sollicitée par nombre d’interviews.  Je suis certain que « VOYAGE EN CHINE » fera date dans la carrière de ce grand talent  (rappelez vous ; « QUAND LA MER MONTE » où son spectacle « j’ai trempé dans un crime » fait sensation depuis plus de trente ans.)

     

    DEUX FESTIVALS  à quelques kilomètres l’un de l’autre :

     

    an15.jpg

     

    1°  A CHINY

    Qui en venant de Nivelles se situe à 6km de FLORENVILLE : LE FESTIVAL DU CONTE

    Pendant deux jours, dans le village, la rue, des granges, de grandes salles, une prairie,

    sont envahies par des conteurs en tous genres et pour tous les âges : histoires, animations enchanteront vos yeux, vos oreilles et votre imagination

     

    QUAND ? les samedi  11 et dimanche 12 juillet, à partir de 11h. 

    Eventuellement : www.conte.be

     

    an16.jpg

    2° A CHASSEPIERRE

    Petit village au bord de la Semois. Situé sur la grand route, 6km  avant FLORENVILLE

     

    QUAND ?  Les samedi 22 et dimanche 23 Août

     

    t (à partir de 11h)

     

    QUOI ?  Clowns,  jongleurs, équilibristes, bonimenteurs, géants ambulants et autres saltimbanques animeront rues, ruelles et  prairies du village.  LE FESTIVAL INTERNATIONAL DES ARTS DE LA RUE.  Le thème de cette année est « REVES D’ÉTÉ »

    Nous conseillons de préférence la journée du samedi : il y a moins de monde.

     Georgette et moi  avons participé plusieurs fois à ces deux festivals, nous en sommes revenus à chaque fois enchantés.

     

    A MEDITER  cette phrase de GHANDI : «Vivons simplement pour que d’autres puissent simplement vivre… »

     

                                                                                                              Popov – 7 février 2015

     

  • Info

    Vous pouvez encore réserver votre place pour notre
    barbecue du dimanche 21 juin,
    à La Fermette à Evere, en téléphonant à Sagaya au 02 705 04 03, ou par GSM 0477 75 23 05 (après 18 h) 
     
    Détente et bonne humeur au rendez-vous.
     
    Toutes les informations dans le fichier ci-dessous.
     

    Barbecue 2015

    Des Amis de la Nature d’Evere-Schaerbeek

     

    à La Fermette le dimanche 21 juin à 12 heures

     

    Rue de la Marne, 1,3,5 - 1140 Evere

    tram 55 et bus 64, arrêt Place de la Paix

     

    Au Menu

    Apéritif

    Brochette, Saucisses et Salade bar

    Desserts au choix

    membres AN (toutes sections) : 14 €

    non membres : 16 €

     

    Réservation obligatoire

    par courriel :  sagayasellier@skynet.be, ou

    par téléphone 02 705 04 03, ou par GSM 0477 75 23 05 (après 18 h)

     

    Paiement

    sur le compte Réservation des Amis de la Nature d’Evere-Schaerbeek

    BE93 3100 8311 7467

    Communication : ″BBQ 21 juin suivi du nom du (des) participant(s)″

     

    Avant le samedi 13 juin 2015

     

  • Poésie

    DÉSIR DE MER

    LA REUNION.jpg

     

    Ile lointaine archipel reculé

    Sous les vents tropicaux je m’en irai

    Les alizés légers m’auront bercée

    A front de mer alors je marcherai

    Nulle autre rive ne m’est destinée

    Désir de mer besoin d’éternité

    En la crique abritée je dormirai

    Renaître un jour au vent doux apaisée

     

    Hélène De Man

     

    18.5.2015

  • Exposition

    Pour voir l'affiche "Exposition": allez dans la colonne de gauche et cliquez sur exposition et téléchargez le fichier.

    Rose Guillaume

  • Exposition

    De Rose Guillaume, 

    2015 -juin Invit Expo de Panne 001.jpg