• Notre bulletin

    A vous,
     
    Pour lire votre bulletin de novembre 2014 "Les Amis de la Nature d'Evere-Schaerbeek" :   
     
    1. Cliquez dans la colonne de droite "Bulletin de novembre 2014" sur "Notre journal".   
    2. Cliquez sur "Téléchargez le fichier".   
    3. Faire défiler les pages.
    STA_3737.JPG
     Bonne lecture !
    Philippe 
     
     
    Merci à Anne-Claire !
     

  • Zentangle

    Merci à Claudine et tous les autres

    Voir les photos dans la colonne de droite :

    Descendre sur Albums photos - Zentangle 2014

    Et cliquez sur "Zentangle 2014"

    Si vous avez d'autres photos de zentangle, faites les moi parvenir ! 

    STA_3737.JPG1-IMG_5277.JPG

     

  • A lire

    NATURE, DEREGLEMENTS CLIMATIQUES

    ET ESPOIRS D’UN MONDE HABITABLE. 

     

    Un article de PIERRE HOFF  - dit « Popov »

     IMG_5252.JPG

    GPH 14

    RESPECTER LA  NATURE ET SES LOIS

     

    Dans notre monde,  animaux et plantes respectent les lois de la nature, mais cela sans en être conscients.  Ils agissent en suivant  leur instinct. Des humains, eux, s’arrogent le droit de transgresser les lois naturelles.

     

    Chaque année  la nature produit à  son  rythme une quantité de biens qui  peuvent servir aux besoins fondamentaux de la vie. Et si les humains rompent ce rythme en utilisant plus que ce qui leur est offert,  cela risque très fort de se faire à  leur détriment.

     

    LE REGARD DES SCIENTIFIQUES

     

    Les scientifiques ont observé que des humains ont franchi  cette limite.   Au  mois d’octobre 2013,  nous avons épuisé ce que la nature nous offrait en  une année. En  novembre et décembre de l’an dernier,  nous avons donc puisé  dans ce qui ne nous était pas destiné :  la réserve des biens.

     

    Les scientifiques observent aussi que nous avons commencé  à « rogner » ces biens  depuis déjà les années septante du siècle dernier.

     

    Cette accumulation de biens usurpés provoque un appauvrissement de la terre et rend celle-ci  malade.  Des effets néfastes font leur apparition : des déserts grandissent au détriment des forets; des glaciers aux pôles Nord et Sud  fondent  et le niveau  de l’eau commence à  monter dans certaines régions .  Conséquence de cette montée des eaux :  habitants des zones côtières sont obligés de déménager; depuis ces évènements,  22 millions d’enfants,  de femmes et d’hommes sont devenus une nouvelle  catégorie d’humains :  les  réfugiés climatiques.

    Autre conséquence néfaste:  chaque jour des espèces animales disparaissent. Pensons aux abeilles en danger :  elles nous sont pourtant très utiles

     

    POUR UNE TERRE HABITABLE

     

    L’humanité a donc un retard  à  rattraper,  une dette à  payer.  Pour réaliser cela,  elle doit  entreprendre des modes de vie plus économes quant à  l’utilisation des ressources. Cette perspective mise en œuvre ferait renaitre une joie de vivre que nous avons quelque peu  perdue.  Et cela  au  bénéfice du  monde entier.  Cette responsabilité concerne à  la fois l’ensemble des humains mais aussi chacune et chacun d’entre nous.

     

    LE REGARD DES CHERCHEURS  DU W.W. FONDS

     

     Mais voici que cette organisation non gouvernementale  (O.N.G.) s’invite,  en  annonçant, fin de ce mois de septembre, que si le monde entier utilisait ce que la Belgique consomme pour sa part en  un an,  il faudrait   5  planètes semblables à  la Terre pour satisfaire ces appétits dévorants.

     

    Article terminé le 10  octobre 2014

                                                                           Pierre Hoff  dit Popov
     

     

    CLIN D'OEIL DE POPOV

     

     

    1.  Les expositions à  propos de la première guerre mondiale (1914-1918) sont nombreuses, variées et souvent bien originales.  Je vous propose celle –ci :

    TARDI  ET LA GRANDE GUERRE .

    Tardi est un  auteur de bandes dessinées parmi les meilleurs aujourd’hui.  Il s’est documenté sur le sujet- en  privilégiant les témoignages de beaucoup de gens ayant vécu  cette période.  Il  en a produit environ 200  dessins accompagnés d’une petite légende.  En voici  un exemple : « Un Français et un  Allemand  , en pleine bataille,  se trouvent soudain  nez a nez :’ On s’est  bêtement, comme des gosses, mis en joue et devant le ridicule des cette situation, continue le français,  on  a fait demi- tour  l’un et l autre sans tirer. J’étais soulagé de n’avoir tue personne ce jour là.  Mais aussi qu’il en m’ait pas  tué’.

    Où : Palais des beaux arts, rue Ravenstein Bruxelles.

    Quand : Jusqu’au  23 novembre.  De mardi à dimanche de 11 h à  18 h.

     

    2.  Constantin   MEUNIER  (1831 -  1905)

    Peintre et sculpteur de réputation internationale.  Entre autres,  il  représente  des ouvriers, dockers, mineurs,….  Sûrement chacun de nous a rencontré l’une ce des œuvres sculptées dans divers villes dont Anvers,  Bruxelles, Charleroi…

    Une grande exposition  rétrospective lui est consacrée.

    Où : Musées Royaux des Beaux Arts, rue de la Régence, 3 - Bruxelles

    Quand : Jusqu’au 23 janvier 2015

     

    3.  La dernière parole.

    En ce temps de Toussaint, je vous propose cette citation du  célèbre écrivain  français Anatole France.  Au  moment  de mourir il a prononcé ;  « dommage, je commençais seulement à  comprendre. »

     

                                                                                                              Popov

  • Poésie

    Lève les yeux

    CHAPELLE LEVE LES YEUX.jpg

    Lève les yeux lève les yeux

    Toujours plus haut toujours là-haut

    Il n’y a rien de mieux rien de plus beau

    Que les hauteurs les voix d’en haut

     

    A l’aube des grands soirs

    Au crépuscule des matins noirs

    Regarde vers le haut

    Lève les yeux plus haut

     

    Lève les yeux et tourne ton regard

    Vers les ciels bleus et les espoirs

    Après avoir prêté la main

    Aux accablés de cauchemars

    Aux éperdus de lourds chagrins

    Après avoir séché leurs larmes

    Désamorcé leurs peurs des armes

    Surmonte donc ces cris d’alarme

    De la vie retrouve beauté et charme

    Lève les yeux vers l’infini

    Savoure ses clameurs ses joies ses cris

     

    Hélène De Man.

    5.9.2014