• A lire !

    LA RUBRIQUE DE POPOV

     

    Préambule ;  dans le précédent bulletin, je terminais  la rubrique  en  annonçant  mon prochain sujet : « la suite de Charlie-Charlot. »  Cela  se réalisera dans la prochaine parution.  Car le 5e  rapport du G.I.E.C. sur l’état des dérèglements climatiques est arrivé ce 10  avril, et l’urgence du sujet,  m’incite  à  vous en  entretenir au plus tôt. 

     

    LE CINQUIEME RAPPORT DU G.I.E.C.
est INQUIETANT

     

    I. RAPPEL : Le G.I.E.C. est le  GROUPE  Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat.
    Il est constitué de scientifiques indépendants. Depuis les années 80, ils publient des documents dont le 5e est paru le 10 avril de cette année.   Il  dresse ici  un état des lieux quant à l’avenir de la Planète ainsi que des recommandations.  Mais il  ne possède pas de pouvoir décisionnel qui appartient aux gouvernements sous la bannière de l’Organisation des Nations Unies, l’ O.N.U.

     

    II. les LEÇONS du professeur Jean-Pascal  van  YPERSELE.  Cet éminent scientifique est vice-président du G.I.E.C.  il  publie un texte qui tire les leçons du  Rapport.  En voici  un  résumé.

    A.  le réchauffement de la Planète se poursuit,  et il est largement dû  aux  émissions de gaz à effet de serre produit par les Humains.

     

    B. Si les Humains veulent limiter les conséquences néfastes pour leur survie d’ici  2100,  la Température globale de la Terre ne peut pas dépasser de 2 degrés de plus, celle qui  existait au début de la période préindustrielle  (XVIIIe siècle).

     

    C. Les  impacts du réchauffement climatique sont déjà visibles dans de nombreux endroits de la surface terrestre, et de plus en plus d’humains  commencent à  en ressentir les conséquences.

     

    III. Quelques EXEMPLES des CONSEQUENCES DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE déjà à  l’œuvre.

     

    1. La fonte des glaciers dans la zone du  Pôle Sud
    Le plus grand glacier de cette région s’appelle le THAITES.  Fin du  XXe siècle, il s’est « décollé » de son point d’attache sur le continent, et il a reculé de 14 km  depuis 1992. Les six principaux glaciers de cette zone contiennent un  volume de glace fondante capable de faire monter le niveau d’eau  de 1m20.


     

    2.  En Belgique  la Région flamande a entamé un plan de protection sur les 67 km  des côtes de la Mer du Nord.  L’’élévation du  niveau de l’eau  pourrait de plus provoquer d’importants dégâts surtout lors de tempêtes violentes provoquant de fortes marées.

     

    3.  En  Norvège, Suède et Finlande, l’épaisseur des neiges a diminué de 7 cm  depuis 1975.  Dans les Alpes,  les glaciers ont perdu 60% de leur volume depuis 1850  avec une accélération en 1980, et, là  aussi, une réduction de la couche de neige s’est invitée (C’est pour quand la fin du plaisir du ski ?)

     

    IV. Vivons-nous un  nouveau TITANIC  (au plan de la Terre ?)
    Les  bourgeois continuaient à  s’amuser alors que  les eaux  envahissaient le paquebot, qui coulait.
    Aujourd hui une partie de l’humanité  joue ce jeu dangereux. Méconnaissance, indifférence,  insouciance ?
    Dans nos pays  occidentaux,  il  est urgent d’opérer une transition de nos modes de production  et de consommation.

     

    V.  L’appel de Jean-Pascal  van YPERSELE.
    Ce scientifique  a lancé  un  appel au  monde politique au  sortir de ce 5e rapport,  coïncidant avec la campagne électorale récente.  En  observant la place  bien  « maigre » réservée aux problèmes climatiques à  ce moment,  l’on doit bien  constater qu’il n’a  guère été  entendu.
    Mais ce savant s’adresse aussi  au public, c’est à  dire  à nous. Concrètement : comment participer à  cette réduction des gaz à  effet de serre  dans notre vie de tous les jours ?   Les membres   Amis de la Nature de Nivelles qui ont aidé au  ramassage des déchets sauvages ont ainsi posé un acte visible et sensible en  rendant des espaces publics débarrassés de résidus indésirables.
    Voici  une action très  concrète qui,  réalisée en lien avec d’autres membres au niveau de l’Internationale des Amis de la Nature, (I.A.N.), est  une démonstration que les petits ruisseaux  font les grandes rivières.

     

    Bon courage                                                                                   Popov 

    04-06/2014

     

    Documents  consultés :

    - Le SOIR (16/11/2011 ;  05/12/2012 ; 13/10/2013 ; 14,16/04/2014 ; 14/05/2014)

    - Magazine  « La couleur de l’argent »; hiver 2013

    - Demain le Monde, bimensuel ;  mars 2011

    - Mensuel  «  Quinzaine »  janvier et décembre 2013

     


     

    CLIN D'OEIL DE POPOV

     

     

    DEUX  JOURS, UNE NUIT,  Le récent  film des frères DARDENNE.

    Sandra,  une travailleuse,  est désavouée par le patron de son entreprise. Ce directeur fait pression sur ses employés en  organisant un  vote, espérant ainsi conforter l’exclusion  de l’ouvrière. De plus,  si  le vote est négatif pour Sandra, ils recevront une prime de 1.000 euros.  Dans deux jours plus une nuit, aura lieu  le vote. Et c’est pendant ce temps que la jeune femme menacée va trouver ses collègues pour  tenter de les convaincre de voter en sa faveur.   Je ne vous raconte pas la suite.  Mais ce film  est un hommage à  la ténacité de cette femme et à  la solidarité entre travailleurs.  Avec en plus, cerise sur le gâteau,  un pied de nez à la perfidie de l’employeur.

     

    Ce film  est d’une densité extrême.  J’ai assisté  à  sa projection le jour  où  les frères Dardenne sont venus le présenter à Charleroi.  Et leur  rencontre avec le public  Carolo fut un vrai bonheur pour l’intelligence et la simplicité dont ces génies du cinéma font preuve en affirmant : « La solidarité  ne vient pas de nos gênes ; elle se construit !

    A VOIR ; c’est évident.

     

    DES FESSES ET DES PIEDS

    J’ai  lu  cette affiche,  imprimée en lettres de 5 cm  de hauteur, dans un  bus des TEC . :

    CEUX QUI  METTENT LEURS PIEDS

    A LA PLACE DES FESSES

    SONT PRIES DE

    METTRE LEURS FESSES

    A LA PLACE DES PIEDS.

     

    Sentence claire?  Qu’en pensez-vous ?

     

                                                                                                  Povov

                         __________________________________________

  • Avis à tous !

    de Pierre Rommens 
     
    Bonjour,
     
    Une participante à la Rencontre Internationale Francophone 2014 s'est désistée.
    Une place est donc libre.
    Logement en chambre de 4. Pension complète. Circuit découverte des produits du terroir. Visite d'Houlagte. Visite de la maison de la nature à Sallenelles. Transport A/R.
    Prix : 242 €
    Cordial Berg Frei.
     
    Pierre

  • Poésie

    HERBES FOLLES

    CHEMIN_DE_MA_VIE.jpg

    Tiédeur du soir dans les herbages

    Herbes hautes et folles

    Saveur du vent par les herbages

    Echevellement très doux

     

    Herbe inconstante tiges instables

    Longuement inclinées étirées

    Herbes folles et fières

    Onduleuses altières

     

    Parcellement verdâtre et tiède

    De ces tiges nouvelles

    Et dissémination

    Et insémination

    Profusion hasardeuse

    Au grand vent des herbages

     

    Herbes folles et fières

    Et douces longuement

    Eau-forte verdeur vague et diffuse

    Telle une aube verte et confuse

    Tiède comme un haut-fond

    Dormant à fleur de mer

     

    Inclinaison multiple

    Souffle et scintillation

    Aux herbes hautes du long soir

    Le vent mollement

    Nouvellement passé

    Le vent vient de tomber

     

    Et mon amour pour toi

    J’aurais pu ranimer

    L’herbe reverdira

    J’aurai tout oublié

     

     

                                                                                                                                 3 mai 2014 

                                                                                                                           © Hélène De Man