• Avis à tous !

    Voir l'album "Galette des Rois 2014" dans la colonne de droite.

    P1100268.JPG

    Vive le Roi 2014 et ses Reines.

  • A lire !

    Logo couleur-1.jpg

    Supplément au Bulletin des Amis de la Nature d’Evere-Schaerbeek

    Envoyé aux membres par mail - Le 23 avril 2014

    Supplément 06-2014

     

    Petit rappel pour notre après-midi au local du 

    samedi 26 avril

     

    A 14h30 une nouveauté : jeu de fléchettes

    Exerçons nous à  viser juste,  avant l’arrivée de Francis

     Animation  par Maguy

    Jeu 

    de scrabble et de rummikub également au programme

     

    Dernières informations pour le séjour du 1er 

    mai par Maguy

     

     

    A 17 heures : réunion pour notre voyage à Saint-Amand-les-Eaux

    Du 15 au 18 août 2014

     

    Randonnées pédestres, festival « Les Carillonnades » gratuit,

    Nombreuses animations dans la ville,

    Train touristique, découverte des Thermes de Saint-Amand-les-Eaux.

     

    Présentation du séjour et tous les détails pratiques à la réunion

     

    Pour les 3 nuits d’hôtel avec petit déjeuner, il faut compter en chambre double avec lits jumeaux, environ 100,00 €. Il faudra évidemment y ajouter les frais de covoiturage, les éventuelles entrées pour visites diverses, et les coups de coeur sur les marchés artisanaux et pour les produits du terroir.

     

    Il reste quelques places,

     mais besoin de chauffeurs pour co-voiturage

     

    La limite pour les inscriptions est le samedi 26 avril,

    Paiement de l’acompte de 30,00 € qui peut se faire sur place pour ceux qui se décideraient lors de cette réunion.

     

    Vous êtes déjà inscrits, vous y aurez les détails du séjour, les réponses à vos questions,

    Vous êtes intéressés mais hésitez, c’est le moment pour prendre la décision.

     

    Coordinatrice

    Anne Claire 02 268 36 12 ou 0472 90 91 94 anneclaireartpe@gmail

  • A lire !

    L’IAN : Agir et s’engager

    Ramassons les déchets plastiques le samedi 10 mai 2014

    Chaque année 100 milliards de sacs en plastique sont utilisés dans l’Union européenne. Seulement un faible pourcentage sont recyclés, des milliards finissent dans des décharges, dans les mers ou rivières ou sont jetés en bordure de route et dans la nature

    La Commission européenne lance une journée de nettoyage « Let’s Clean-Up Europe » afin de sensibiliser les citoyens sur le problème des déchets plastiques et les mobilise pour collecter ces déchets dans leur voisinage

    L’Internationale des Amis de la Nature s’associe à cette action et invite ses organisations membres du monde entier à participer à cette campagne. L’IAN souhaite encourager les Amis de la Nature à organiser une journée de nettoyage « Ramassons les déchets plastiques » dans leurs environs et à lancer des appels pour des interdictions au plan  national  des sacs plastiques à usage unique.

    De multiples pollutions :

    Chimistes, océanographes et ornithologues mettent en lumière les multiples facettes du phénomène, à commencer par les mammifères étranglés et les oiseaux étouffés. Mais les hormones de synthèse véhiculées par les débris, les substances polluantes qui s’y concentrent ou les micro-plastiques présents dans nos produits de consommation s’avèrent plus toxiques encore pour la chaîne alimentaire. Sans oublier que ces objets transportent sur des milliers de kilomètres des micro-organismes qui bouleversent les écosystèmes. Une pollution massive et mondiale.

    Une récupération artistique des sacs plastiques 

     voir notre article de mai 2013,

    page 18.

    Témoignage venu de l’Arctique

    Patrick Reader (Groenland 2).jpg

    Par Patrick Reader

    À chacun de mes périples aux hautes latitudes, je suis resté subjugué par l’immensité des étendues et par la quiétude des lieux. Me voilà à contempler chaque jour les lumières changeantes de l’hyperborée. Tous mes sens se mettent alors au diapason du chef d’orchestre de l’océan Arctique. 

     

    J’accompagne ainsi du regard ces délicieuses assiettes de glaces qui, tout comme moi, voyagent et défilent au gré des courants et vents marins polaires. Au loin la banquise gronde et perturbe sournoisement le calme ambiant. Les glaces chantent et dansent, disent poétiquement les Inuits ! Quel répertoire, quelles vibrations harmoniques ! Ces partitions de turquoise, de bleu électrique, d’Azul Maya, de vanille et d’orange imposent leur cadence à l’aventure! 

     

    Au beau milieu de ce décor idyllique, j’entraperçois le dos d’une baleine géante qui me salue et qui plonge dans les profondeurs du Grand Bleu glacé. Quelle véritable source de recueillement et d’inspiration. Bienvenue dans cet Éden aux mille et une libertés. 

     

    Seulement, la santé du Roi de l’Arctique et celle de ses amis morses, phoques, narvals, bélugas est mise à rude épreuve: absorption de polluants divers qui agissent sur leurs défenses immunitaires, leur thyroïde, leur croissance. En fin de chaîne alimentaire, les autochtones en sont les victimes avec des risques de maladies graves comme la trichinose...

    Patrick Reader (morses).jpg

    La chasse aux hydrocarbures est bel et bien lancée depuis quelques années à un tel point que le sous-sol de la Terre Septentrionale est le nouvel Eldorado à conquérir. Serons-nous surpris qu’un jour le Nunavut abrite la nouvelle capitale mondiale du pétrole Resolute, un futur Dubaï du Nord entouré de plateformes de forage qui s’implanteraient ici et là à profusion? Dans l’affirmative, à quel prix donc? Celui de mettre en péril son écosystème déjà si fragile!

    Patrick Reader (ours polaire).jpg

    Chacun aspire pourtant à ce que l’espace boréal puisse rester l’irréversible jardin immaculé de glaces qui a toujours enflammé les cœurs et les âmes. L’étoile du Nord et ses splendeurs sauvages nous invitent à l’action, si infime soit-elle. 

     

    Saviez-vous que la banquise de l'Océan arctique est si vitale à notre devenir! Oui, à nous belges aussi...Cela peut vous semblez "con et ridicule" et bien loin de vos préoccupations du quotidien... mais, l'Arctique nous concerne tous... oui, chacun de nous! Sa banquise régule notre climat (couche de protection qui réfléchit la lumière).  Et, elle fond à vitesse alarmante... et sans ce tapis blanc glacé, les conséquences seraient pour nous catastrophiques: montée des températures et du niveau des océans, canicules, inondations, maladies diverses, ... 

     

    C’est chez-soi à la maison, en famille, au sein de son entreprise ou de son mouvement de jeunesse que nous devons mener des actions pour diminuer/compenser nos émissions de CO2 et aussi davantage enseigner dans nos écoles dès le plus jeune âge (aux adultes de demain) les valeurs «du respect à l’environnement, du vivre mieux avec moins... ». 

     

    Une solution plus globale serait de déjà déclarer au plus vite le passage du Nord-Ouest (et Nord-Est) et in extenso tout l’océan Arctique comme patrimoine de l’Humanité où seules les activités scientifiques et pacifiques y seraient admises!

    Patrick Reader (groenland).jpg

     

    Ainsi comme me l’a gentiment dit un sage inuit : « Je ne troquerais pour rien au monde ma vie contre la tienne. » Il ponctua : « Je suis esquimau car ici, je peux toujours voir l’éternité. » À méditer! 

     

     

     

     

    Texte et photos de Patrick Reader.

     

    Vous pouvez visiter au quotidien les ″actus et les events polaires″ sur le site éducatif  de Patrick Reader : www.arctic05.org

     

     Soyons tous ensemble unis pour l'Arctique et ses merveilles.

  • A lire !

                          C'EST  CHARLIE -  C'EST CHARLOT!

                                                                (SUITE DE L’ARTICLE N°1)  

    Un article de PIERRE HOFF  - dit « Popov »

     

    Mon premier article sous ce titre, concernait l’enfance de Charlie Chaplin.  La complexité du personnage dans une vie tourmentée et pourtant  toujours à la recherche du bonheur personnel  mais aussi à  la volonté du don de soi  m’incite à  titrer ce second  article :

     

    L’ETERNEL  AMOUREUX

    Excellent comédien au théâtre

    Acteur  génial  du cinéma muet

     

    Mais les événements de cette tranche de vie  se situent bien au-delà  de mon titre.

     

    Rappel : A Londres, dans les années 1890, Charlie  (7 ans) et son demi-frère Sidney (10 ans)  sont placés en orphelinat, suite à  l’internement en asile  de Hannah,  leur maman.

     

    Deux ans plus tard, malgré leur jeune âge,  ils quittent l’institution parce que Charlie  a trouvé un  « emploi » dans une petite troupe théâtrale pour laquelle il tiendra  le rôle d’un  chat.  (Sidney peut s’engager prématurément à  la marine).
    Charlie  perdra bien vite son premier emploi et,  devenu vagabond, exerce dès lors  toutes sortes de petits métiers, tels manœuvre, groom, garçon de courses, souffleur de verre….  Il vit alors une période importante en vue de son futur: car ses grands yeux observateurs lui font découvrir les faits et gestes de pauvres gens à  la débrouille,  ainsi que d’autres acteurs de ces faubourgs de Londres : policemen,  boutiquiers, palefreniers, aveugles,  clochards, avec leurs cris, leurs bagarres,  leurs manies…  Il  enregistre tout cela qui lui servira plus tard en devenant Charlot.
    1898-1905. durant sept  années,  il obtiendra des rôles dans trois compagnies différentes.  Mais sa troupe  part pour les USA, et Charlie n’est pas du voyage.  Il  retombe alors, durant trois ans, dans la misère et les petits boulots.  Le demi-frère Sidney  vient à  son aide :  il a décoché un emploi de comédien dans la célèbre troupe KARNO  et réussit à y faire entrer Charlie.
    1907. A deux,  ils jouissent d’une certaine aisance.  Charlie profite de cette situation pour améliorer son éducation et sa formation : il prend  des cours de violon, lit les grands philosophes et les théoriciens du  socialisme.

     

    HETTY  son  premier amour. Agé de 19 ans  Charlie tombe follement amoureux d’une jeune danseuse de la troupe. Cette jolie fille l’éconduira gentiment.  Mais  il en restera marqué  toute sa vie : à  travers toutes ses aventures amoureuses,  il recherchera l’image de la petite ballerine.
    1910.  Un premier puis un second  voyage aux USA. LA troupe KARNO part pour New-York  dans un  cargo  chargé  d’immigrants.   Charlie  fait  la traversée une chausse à la main, poursuivant les nombreux rats de cette embarcation.
    Sur place grâce au génie de Charlie,  le spectacle se jouera dans toutes les grandes métropoles des Etats-Unis.

     

    UN TOURNANT DECISIF.  Charlie  le comédien  quitte les planches  pour devenir acteur de cinéma ….. muet.  Engagé par les studios KEYSTONE les premiers essais n’épatent pas ses employeurs.  Chaque film  est constitué d’une suite d’événements aboutissant  à  une poursuite entrecoupée de tartes à  la crème. Mais l’humour à  l’anglaise  de Chaplin  est plus fin et subtil que cela.  Il  refuse de jouer ce jeu  là.  C’est la dispute. On  remplace le directeur de plateau  par une directrice  qui se fait rabrouer.  C’est avec un  troisième directeur que Chaplin  acceptera de tourner.

     

    1914  CHARLIE DEVIENT CHARLOT. Pour le film  « Making a living »  il jouera le rôle de reporter. Comme il est anglais,  on  l’affuble d’autorité d’une redingote qu’il refuse.   Tout à  coup,  il se met à  la recherche de vêtements insolites autour  du  plateau.  Il  met un pantalon trop  large, un veston étriqué, un chapeau  melon d’une taille trop petite, une canne de bambou, une petite moustache en brosse.     Enfin  il chausse des souliers de pointure 45 et les passe chacun dans le pied  contraire.  Il  fit ainsi son apparition sur le lieu du  tournage  accueilli par un éclat de rire général. Désormais CHAPLIN est adopté sous le nom de CHARLOT .  Sa nouvelle silhouette aux pieds palmipèdes est propagée dans tous les Etats-Unis.  Puis au  monde entier.   A tel point qu’au-delà  même de sa mort, elle nous est toujours connue aujourd’hui.     

     

    CHARLOT DEVIENT SON PROPRE MAITRE.  Il quitte les studios KEYSTONE et s’installera par après dans des studios qu’il acquiert. Il y vient avec Edna  PUVIANCE qui  devient pour un temps sa compagne.  Pendant dix ans,  elle tournera pour lui dans près de quarante films et s’arrêtera avec « la ruée vers l’or » en 1925.  Peu après elle décédera d’un  cancer.

     

    CHAPLIN  S’ATTIRE  HAINE  ET ENVIE.  Un vagabond enrichi s’attire la haine et l’envie. En 1917 (il est âgé de 27 ans) s’orchestrera la première d’une série de campagnes de presse pour dénigrer sa personne. Nous sommes  en pleine première guerre mondiale, et l’Amérique  entre en guerre contre l’Allemagne. Chaplin est sévèrement  critiqué  parce qu’il ne s’engage pas dans l’armée. Il se défendra en  expliquant dans les journaux,  certificat  médial  à l’appui,  qu’il ne pèse que 58  kilos et qu’il sert mieux son  pays en soutenant pas ses films le moral des soldats.  Le clergé  américain   soutiendra Charlot ainsi que la presse européenne. Il regagnera se popularité dans une campagne en faveur  des « bons de la liberté ». (Trop  long à  expliquer dans l’espace de cet article).  Il sera même reçu par le président des Etats en personne devant une foule de 75.000 personnes qui scandent  son  nom.

     

    Mildred  HARRIS.  Premier mariage de Chaplin  (1918) qui avouera plus tard : « elle était blonde et ravissante.  Sans plus ! ». Charlie lui  offrira une maison entièrement meublée.  Mildred accouche d’une petite fille qui ne vivra pas trois  jours. En 1920,   Ils divorcent  et Charlie tourne « The Kid ».  Ce film et son divorce l’ont mis à bas

     

    1921  Epuisé, il s’embarque pour son  premier voyage en Europe.  La traversée à bord de l’Olympic est une épreuve : photographes et reporters le guettent, embusqués dans  les moindres recoins du  bateau.  Lors de l’escale à  Cherbourg,  les journalistes se ruent dans sa cabine.  Ils ne le reconnaissent pas dans son costume croisé ; Il est bousculé,  piétiné, plaqué contre une paroi. Le lendemain, le train l’amène  dans la ville qui l’a vu  naître : Londres. Là,  des milliers de personnes s’agglutinent sur les quais, l’extirpent de son compartiment,  le portent à  bout de bras jusqu’à  un taxi qui l’emmène au Ritz.  Ouf !  Fuyant la foule  il erre dans le quartier de son enfance. Il y retrouve les pubs,  les théâtres,  la misère des gens. .  et le souvenir de sa petite Hetty, la ballerine qui danse encore dans son cœur. En quittant Londres il  passera quelques jours en France dans la même ambiance  de ferveur populaire.  Il  poursuit en Allemagne et y  rencontre l’indifférence : Il y est inconnu car ses films n’y sont jamais arrivés.  Par contre, dans l’hôtel  où  il s’arrête,  il rencontre Paula NEGRI, une jeune femme brune qui, par sa beauté,  le subjugue.  Mais Charlie doit retourner à  Hollywood pour la réalisation de deux films « Joue de paie »  et «  Le pèlerin ».
    Il fait construire une maison de quarante pièces  et aménager des terrasses à  plusieurs niveaux.  Paula rejoint Charlie, mais l’idylle s’effondre, elle repartira bientôt.

     

    1931.  Deuxième voyage en Europe.   Son parcours lui vaudra une ovation générale : celle des foules et la reconnaissance de son  génie.

     

    Notre éternel  amoureux   assume encore  deux échecs côté-cœur. D’une part,  une jeune fille qui  de connivence avec sa mère  manquera de peu  de le détruire moralement et financièrement.   Charlie sera traîné dans la fange et s’en sortira en  leur versant une somme faramineuse de dollars. Plus tard (en 1936) il croit avoir trouvé la femme qui le comblera de bonheur. Cela aurait pu se concrétiser avec Paulette Goddart. Car ils ne se quittent plus. Pour elle,  il écrit le scénario de « Les temps modernes »  et avec elle, il  tournera ce film le premier « parlant ».  Mais il n’est guère facile d’être l’épouse d’un génie.  Elle-même possède une très forte personnalité et la séparation sera dramatique.  Paulette  préférera sa carrière d’artiste.  Ce sera peu  après la sortie du  film « Le dictateur ».

     

    QUELQUES EVENEMENTS QUI MARQUERONT LA SUITE DE CETTE VIE :
    - La mort d’Hannah sa mère ;
    - le cinéma  « parleur » ;
    - la rencontre de la femme de sa vie : Oona qu’il mariera en 1943 ;- le troisième voyage en Europe en 1952 durant lequel il devient « interdit de séjour » aux USA.

     

    Je terminerai ce sujet en vous proposant, dans un  troisième article, une réflexion sur la personnalité de l’homme, son  art du cinéma,  sa quête du bonheur…  et peut-être quelques lignes à  propos de « Charlot Musicien ».

     

     

                                                                                                  Pierre HOFF dit « Popov »


     

    CLIN D'OEIL DE POPOV

     

    La ZINNEKE  PARADE  est un  cortège de deux mille cinq cents jeunes participants  costumés,  déguisés, qui déambulent  entre le quartier de la Gare Centrale à  Bruxelles,  la place Saint-Jean,  la  Grand’ Place  et la place Sainte Catherine. 

    Cette manifestation  joyeuse se prépare pendant des mois et ne se produit que tous les deux ans. 

     

    Cette année,  le samedi 10 mai, à  partir de 14 heures

    INFO: 02/214.20.07 – info@zinneke.org

              (ou encore : Maguy MALFAIT, section d’Evere : 0472/345.112)

     

                         __________________________________________

     

     

     

     

  • Qui sommes nous ?

    Les Amis de la Nature d'Evere - Schaerbeek

    -------------------------------------------------------------------

    Qui sommes nous ?

    -------------------------------------------------------------------

     

    Envie de vous distraire, de vous détendre, de vous aérer, de culture ou simplement envie de bavarder ?

     

    Que vous soyez seul ou en famille …

     

    LES AMIS DE LA NATURE 

    D’EVERE-SCHAERBEEK a.s.b.l.

     

    Vous proposent une foule d’activités intéressantes. Notre association est affiliée à l’Union Touristique Internationale des Amis de la Nature. 

    Ce mouvement, ayant son siège à Vienne, a pour objet la protection de la nature et l’éducation intellectuelle, morale et physique de ses adhérents.

     

    Moyens :

     

    Balades nature, promenades pédestres, randonnées guidées, photographies, natation, tennis de table, mini-golf.  Promotion d’un tourisme social et actif pour tous. Déplacements collectifs ou familiaux, Séjours en Belgique ou/et à l’étranger, Vacances d’hiver et d’été, Visites guidées de musées et d’expositions, de villes et d’industries, conférences, théâtre, concerts, projections, rencontres amicales, jeux de société.

     

    Blog : 

    http://les-amis-de-la-nature-d-evere.skynetblogs.be

     

    Avantages :

     

    Un accès préférentiel à 1001 maisons et refuges A.N. en Belgique et à l’étranger, ainsi qu’aux 400 terrains de camping de la fédération internationale de Camping Caravaning.

     

    Site de la fédération francophone de Belgique :

    http://www.ufan.be

     

     

    Cotisation 2014

    Cotisation “V”- pleine : 20 €

    Concerne l’adulte chef de famille ou isolé.

     

    Cotisation “A”- familiale : 10 €

    Concerne une personne adulte cohabitant avec un membre à cotisation peine. Il s’agit du conjoint, enfant ou parent de 21 ans ou plus.

     

    Cotisation “J”- junior : 6,50 €

    Concerne les jeunes de 15 à 20 ans.

     

    Cotisation “K” - 2 € 

    Concerne les enfants de moins de 15 ans.

     

    Frais d’expédition postale “E” : 0,75 €

    Pour recevoir la carte de membre par courrier (une fois par famille)

     

    Renseignements cotisations et bulletins :

    Raymonde Lorphelin

    Téléphone : 02 770 90 59.

    10, avenue Jules Carlier  - Belgique  -  7850 Petit-Enghien

    Courriel : r.lorphelin@skynet.be

    ---------------------------------------------------------------------

    Les montants sont à verser sur le compte « Cotisation » : IBAN N° BE20 0000 9456 1256 BIC BPOTBEB 1

    Au nom des : Amis de la Nature d'Evere-Schaerbeek asbl - 60, rue Pierre Mattheussens. B - 1140 EVERE

    La cotisation est valable du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2014

    ------------------------------------------------------------------------
    Nos activités vous intéressent ?
     
    Pour recevoir gratuitement le programme. pendant deux mois, renvoyez-nous le formulaire ci-dessous dûment complété par poste ou par courriel.
    Si vous désirez faire partie de notre association et profiter des avantages proposés, nous vous invitons à régler votre cotisation selon le tableau ci contre sur le compte cotisation IBAN N° BE20 0000 9456 1256.
    ------------------------------------------------------------------------
    NOM :                                                         Prénom :
    Adresse :                                                    N° :           Bte :
    Code Postal :                                     Ville :                  
    Téléphone :                                       GSM : 
    Date de naissance (*) :                     (JJ,MM,AA)
    Courriel : 
    Conjoint  nom :                                  Prénom :
    Date de naissance (*) :                     (JJ,MM,AA)
    Enfant(s) : Prénom :                
    Date de naissance (*) :                     (JJ,MM,AA)
    Éventuellement centres d’intérêts :
    Obligatoire * pour la carte de membre

    -------------------------------------------------------------------------

     

    Les Amis de la Nature d’Evere - Schaerbeek

    Secrétariat : Sagaya Sellier

    Avenue Henri Dunant, 5 bte 12 - Belgique 1140 - Bruxelles Evere

    Courriel : sagayasellier@skynet.be  ou téléphone : 02 705 04 03 (après 18 h).

     -------------------------------------------------------------------------

    Siège Social et local : École n° 2 - 1er étage gauche  - 60, rue Pierre Mattheussens B  -  1140 Evere
    Accès : Stib 55 ou 64 Arrêt : Place de la Paix - De Lijn 270, 271 & 272  Arrêt : Oud Kapelleke 
    -------------------------------------------------------------------------
    IMG_0917.JPGIMG_0922.JPG

     

  • Pour information

    ---------- Message transféré ----------

    De : Webmestre FFUTAN <webmestre@utan.asso.fr>
    Date : 2 avril 2014 12:02
    Objet : [Lettre FFUTAN] La lettre électronique - Avril 2014
    À : WebmestreUTAN <webmestre@utan.asso.fr>

     
    Si vous n'arrivez pas à lire correctement cette lettre, allez directement sur la version en ligne.
    avril 2014

    Cette lettre est diffusée aux abonnés. Ce service est gracieusement offert par l’Union touristique les Amis de la nature - fédération française.
    N’hésitez-pas à faire connaître cette lettre à vos contacts. Ils pourront s’y inscrire sur http://www.amis-nature.org


    Activités 2014 dans le Paysage de l’Année

    Semaine de randonnée pédestre, randonnée tri-nationale en vélo, tour d’horizon, journée découverte de la nature, fête des Ponts, ... : quelques opportunités d’activités communes entre Amis de la nature d’Allemagne, de France et de Suisse.


    Lire l'article en ligne

    Pour une action : « Ramassons les déchets plastiques »

    Chaque année 100 milliards de sacs en plastique sont utilisés dans l’Union européenne, autour de 200 sacs par citoyen/n/e de l’UE. Seulement un faible pourcentage sont recyclés, des milliards finissant dans des décharges, dans les mers ou rivières ou étant jetés en bordure de routes et dans la nature.

    Agissons !


    Lire l'article en ligne

    Prendre soin du climat lorsqu’on voyage

    Comment rendre les voyages plus respectueux du climat, telle est l’objet de la vidéo conçue dans le cadre du projet “LEAD for climate justice”.


    Lire l'article en ligne

    La lettre de l’IAN - Mars 2014

    Au sommaire : quelques enjeux européens, le projet de règlement sur les semences, le droit humain à l’eau, le tourisme pour tous.


    Lire l'article en ligne
  • Poésie

    Instant fugace

    INSTANT_FUGACE_22.jpg

    L’air est chaud et vibrant

    Mes yeux sont éblouis de soleil
    Je vois battre mon sang
    Sur le bleu du ciel

    Mais là-haut la colline fraîchit
    Les champs s’ombrent de relief
    Le soleil se dérobe et s’enfuit
    Car tout moment de joie est bref

    Il faut quitter l’étendue lumineuse
    A pas lents enivrée de clarté
    Je rejoins les ombres victorieuses
    Mon cœur gardant en lui

    Des rayons égarés

     

     

    Hélène De Man